Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

Vie de la Cité, patrimoine d'ISTRES et ENTRESSEN


ISTRES : des bénévoles de la protection animale hyper sollicités et un refuge pour animaux toujours pas au programme

Publié par REGARDS SUR ISTRES sur 12 Novembre 2012, 14:22pm

Catégories : #Vie de la cité

Des bénévoles au service des animaux et des populations

En l’absence de refuge pour animaux sur Istres, ce sont les bénévoles des différentes associations de protection animale qui sont fortement sollicités par les Istréens mais aussi par la municipalité qui dans certains cas a du mal à faire face.

469358.jpgL’action de ces associations concoure au maintien du cadre de vie des 43 000 istréens dans la mesure où elles interviennent au quotidien pour éviter la propagation des animaux errants dans les quartiers (campagnes de stérilisation), pour assurer le suivi sanitaire des animaux (campagnes d’identification, soins divers : « déparasitage », etc.) protégeant de fait les chats domestiqués. Toutes ces actions coûteuses se font avec une trésorerie très modeste.

m469348.jpgChapeau bas à ces personnes qui méritent vraiment que nous les respections et que nous comprenions que leur action est utile pour nous tous. Merci à tous pour les nombreux dons.

En définitive, ces bénévoles remplissent une mission de service public à part entière.

Pourtant, ces personnes au grand cœur font l’objet de critiques désagréables et injustes voire même de récriminations par certains habitants qui n’ont toujours pas compris que ces associations oeuvrent pour le bien être de tous.

Des Istréens émus par le sort des animaux blessés sur la voie publique

Il faut savoir que lorsqu’un animal est blessé sur la voie publique ce dernier devra attendre que le service de fourrière délégué à la SACPA, société privée de Vallérargues (à côté de Nîmes) vienne récupérer l’animal qui finira par être euthanasié après de longues heures de souffrance à 90 km d’Istres.

Solution : un refuge pour animaux à vocation intercommunale

La vraie solution est d’ouvrir un refuge pour animaux à Istres.

Certains habitants devraient, au lieu de pester contre les bénévoles pour animaux, se tourner directement vers leur seul interlocuteur à savoir, le Maire d’Istres pour qu’un refuge voit le jour au plus vite.

Autre piste intéressante : la prise en charge par le SAN Ouest Provence d’un refuge à vocation intercommunale ce qui permettrait d’apporter une solution plus globale pour tout le territoire de Ouest-Provence (Istres, Fos, Miramas, Grans, Cornillon, Port-St-Louis du Rhône).

Il convient de préciser que seule la Ville de Fos sur Mer est aujourd’hui dotée d’un refuge pour animaux.

Sur le plan technique et juridique, cela demanderait aux 6 Maires du SAN de valider la création d’un refuge au niveau de l’Intercommunalité.

 

Jocelyn PLANELLES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

n 19/09/2013 20:09

je chercher a me former justement en auxiliaire de santé animale , et je suis ISTREENNE§§

compain muriel 08/01/2013 10:26

tout d'abord merci pour cet article qui j'espère sensibilisera les Istréens car tous les amis des animaux de notre commune attendent depuis de nombreuses années que cela bouge un peu pour la
protection des animaux, chaque année de plus en plus d'abandons, c'est inadmissible, les lois de protection animale ne servent pas à grand chose car pratiquement jamais appliquées, j'espère
vivement que 2013 apportera un changement positif...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents