Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

Vie de la Cité, patrimoine d'ISTRES et ENTRESSEN


Inscription mystérieuse sur la Porte d'Arles

Publié par Jocelyn sur 16 Septembre 2010, 19:55pm

Catégories : #Patrimoine, culture, traditions

2010-INSCRIPTIONS-PORTE-D'ARLESLa même inscription à Istres et à Marseille

A l’occasion des journées nationales du Patrimoine, je vous propose de lever le voile sur la mystérieuse inscription inachevée de la Porte d’Arles (côté droit) :

"Tous les citoyens habitant la même..."

 

 Cette inscription figure en entier sur la façade sud de la Mairie de Marseille (bâtiment arrière).

 

"Tous les citoyens habitant la même commune sont garants civilement des attentats commis sur le territoire de la commune, soit envers les personnes, soit contre les propriétés "

 

Retour en l’an 1795 pour comprendre

Cette inscription reprend en fait le titre premier du décret du 10 Vendémiaire an IV (2 octobre 1795).

Lien d’accès au décret : http://www.1789-1815.com/loi_10_vend_an4.htm

 

Cette disposition a connu un certain développement car aujourd'hui l'Etat est toujours responsable des délits commis à force ouverte ou par attroupements entraînant un préjudice pour les personnes ou leurs biens.

Difficile toutefois d’être indemnisé car il faut vraiment prouver que les destructions et pillages ont été commis au cours d'émeutes et en général, personne ne peut en témoigner directement.

Cela se vérifie régulièrement lors des émeutes où des casseurs s’en donnent à cœur joie.

09-Porte-d-Arles.jpgJe vous souhaite d’excellentes journées du Patrimoine et remercie tout particulièrement la lectrice qui m’a fait parvenir ces précieuses informations.

 

Jocelyn PLANELLES 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sanchez 15/04/2013 10:55

Bonjour.
Merci pour ces précisions historiques. Reste un mystère orthographique de taille : comme le montre votre photo, il n'y a pas de T à habitan, exactement comme à Marseille. De là à dire que dans les
Bouches du Rhône on grave les fautes d'orthographe sur les murs... Bien à vous. Jean Marie.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents