Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

Vie de la Cité, patrimoine d'ISTRES et ENTRESSEN


Entressen, petite page d’Histoire

Publié par REGARDS SUR ISTRES sur 22 Mai 2011, 19:15pm

Catégories : #Patrimoine, culture, traditions

Sancte Marie de Transen

L'occupation du secteur de l'étang d'Entressen est attestée de la période proto-historique à l'antiquité tardive. Plusieurs bergeries antiques y ont été découvertes.

La première mention connue remonte à une charte de 1186, mentionnant l' « ecclesiam Sancte Marie de Transen ».

Ce terroir est un secteur de vastes coussouls (terrains de dépaissance pour les ovins), donnant lieu à divers conflits de bornage avec Arles au XIIIe siècle.

La Tour d’Entressen

La Tourd'Entressen est élevée dans la première moitié du XIVe siècle par la famille des Baux. Elle leur est confisquée, avec toutes leurs autres possessions, par la reineJeanne en 1377.

TOUR-ENTRESSEN (2)Le terroir est alors rattaché au castrum d'Istres. Lors des troubles de la fin du XIVe siècle, la tour devient un véritable enjeu stratégique.

Entressen, comme Istres, est vendu par le neveu du roi René, Charles IV du Maine, à un marchand aixois, Bertrand Foissard, en 1476. La famille Foissard détiendra ainsi les seigneuries d'Istres et d'Entressen jusqu'en 1609. Celles-ci deviennent ensuite la propriété du duc de Mercoeur, puis de César de Vendôme (fils d'Henri IV et Gabielle d'Estrées). Après les Vendôme, les seigneuries sont vendues à un de leurs créanciers, Maximilien Titon, puis au maréchal duc de Villars, et enfin aux Galliffet en 1772.

Fin XVIIIe, Istres-Entressen ne font plus qu’un

Sous la Révolution, l'ensemble des biens seigneuriaux dépendant de Magnan et d'Entressen, tout comme ceux de la communauté de Sulauze, seront encadastrés avec ceux d'Istres, donnant au terroir d'Istres son étendue actuelle.

 

En savoir plus :

- J. Gavet, « L'oasis d'Entressen », 1906

- Ch. Giroussens, « La seigneurie d'Entressen, du Moyen Age à la Révolution », Bulletin des Amis du Vieil Istres, n°27, 2005, pp. 141-159.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents