Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

Vie de la Cité, patrimoine d'ISTRES et ENTRESSEN


Pas de 21ème course de l’étang de l’Olivier mais inauguration en grande pompe d’un Dojo sous une Pyramide qui menaçait ruine en 2007 !!!

Publié par REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN sur 8 Septembre 2017, 20:54pm

Pas de 21ème course de l’étang de l’Olivier mais inauguration en grande pompe d’un Dojo sous une Pyramide qui menaçait ruine en 2007 !!!

Une pyramide qui menaçait ruine mais qui finalement n’a de cesse de se réincarner…

Tout le monde se souvient de la décision arbitraire prise en janvier 2007 sous la mandature de Mme JOULIA de fermer le paradis des loisirs Istréens « La Grande Pyramide et son lagon tropical » qui faisait le bonheur des petits et des grands.

La raison officielle invoquée était que la charpente présentait une usure prématurée.

Depuis, on a vu ce qui s’est passé, destruction au bulldozer du lagon tropical extérieur et implantation d’une salle de spectacle en bois à vie éphémère (Magic Mirror), transformation du bassin intérieur, des toboggans et des salles de fitness en musée dédié à notre artiste omniprésent qui coûte très cher aux contribuables istréens, un certain M. BUREN.

Et voici que ce samedi, le Maire va inaugurer le nouveau Dojo sous la Grande Pyramide qui devait tomber ! Epatant non.

Quelle sacrée trajectoire pour une pyramide qui présentait soit disant des risques pour l’accueil du public. Pourtant, la charpente dite en bois lamellé collé (identique à celle de la salle des fêtes) est exactement la même qu'en 2007 !

Pour mémoire en 2010 avec mon ami Pierre CAZEEL, nous avions mené à bout de bras une pétition de 1200 signatures pour que le Maire procède à la réhabilitation de la Pyramide et de la piscine découverte des Heures Claires ! Résultat, les deux structures ont depuis disparu. C’est ce qui s’appelle écouter les voix citoyennes !

La course du tour de l’étang de l’Olivier injustement annulée pour sa 21ème édition au grand dam des coureurs

Le 11 septembre 2016, Monsieur le Maire plantait avec une certaine forme d’orgueil un « Olivier » pour consacrer la 20ème course de l’étang de l’Olivier.

Cette année la course aurait dû avoir lieu ce dimanche mais bizarrement cet événement sportif phare qui ne semble plus être dans l’air du temps a été annulé.

Côté explication, un communiqué de la Maison pour Tous que nous pouvons saluer pour l’avoir organisé avec brio pendant des années (petit clin d’œil à Florence et aux bénévoles) indique que « tous les moyens nécessaires, indispensables au bon déroulement de cette manifestation sportive hors stade, ne sont pas réunis, en particulier, le renforcement des mesures de sûreté du parcours, rajoutées aux règles habituelles de sécurité » (communiqué en ligne sur le site de la MPT).

Soit, nous comprenons l’impuissance de la MPT qui ne peut puiser son énergie que dans le bénévolat.
Le Maire n’aurait-il pas pu mobiliser les agents du service des sports, qui sont non seulement rodés aux manifestations sportives mais aussi très motivés pour faire du sport un événement permanent dans la ville. Et qu'en est-il de nos forces de police municipale dont les missions sont pourtant celles de la sûreté du public, le Maire ne maîtrise plus à ce niveau également !

Là encore, c’est comme pour la caserne des pompiers, quand la volonté politique n'est pas là y a rien à faire. 

L'annulation de la ronde de l'Olivier est d'autant plus étonnante que le triathlon s'est bien tenu dimanche dernier 3 septembre 2017 alors qu'avec le vélo les contraintes de sécurité sont plus drastiques (témoignage recueilli par un ancien organisateur).

La MPT ne serait-elle plus dans les petits papiers de notre bon maire ?

 

Le nouveau dada municipal c’est donc le "Dojo" mais pour combien de temps, car tout est toujours si éphémère dans notre chère ville d’Istres.

 

Voilà, je n’aurai pas la joie comme les 1300 coureurs et 200 marcheurs de faire la course tour de l’étang de l’Olivier cette année mais j’ai toujours autant la pêche pour oeuvrer à la faveur du changement politique à Istres.

Je chausse mes baskets, objectif élections municipales 2020 (ou 2021) aux côtés de Robin PRETOT, conseiller municipal d'opposition et d'autres personnes motivées.

 

Petit clin d'oeil pour les personnes atteintes d'un handicap qui attendaient certainement de pouvoir participer à nouveau à ce challenge grâce à la course d'intégration, les voilà elles aussi privées.

 

Pensées militantes

 

Jocelyn PLANELLES

 

 

Commenter cet article

Annie CLERC 13/09/2017 15:24

Leurrés et bluffés une fois de plus, nous n'avons plus qu'à subir les caprices dictés par l'argent et les rapports financiers. Sportifs et handicapés en souffrent plus particulièrement ici.
Maintenons notre vigilance pour veiller à limiter ces travaux toujours aussi dispendieux, sans qu'ils répondent même aux besoins des Istréens

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents