Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN

Vie de la Cité, patrimoine d'ISTRES et ENTRESSEN


Maires et élus locaux, maillons forts de la lutte contre le terrorisme

Publié par REGARDS SUR ISTRES ET ENTRESSEN sur 10 Septembre 2016, 17:57pm

Attentats de Nice

Attentats de Nice

Un été meurtrier et une France qui peine à rester unie

C’est un été meurtrier qu’a vécu la France avec 85 morts, des centaines de personnes blessées à Nice et un prêtre sauvagement assassiné sur l’autel de son église à Saint-Etienne-du-Rouvray !

C’est une France plongée dans l’horreur qui tente de se reconstruire mais où l’unité n’est plus alors qu’elle serait plus que nécessaire au lendemain de ces massacres sans précédent. Nous sommes loin du « Nous sommes Charlie », cet élan solidaire généralisé qui depuis s'est essoufflé.

Un Etat qui a bon dos mais qui ne peut pas tout ! Mais que font nos Maires et élus locaux à part de s'indigner et d'entonner la Marseillaise ?

Place au renvoi des responsabilités, des uns aux autres dans la classe politique où certains n’ont pas hésité à tirer à boulet rouge sur l’Etat au lendemain des attentats de Nice.

Et pourtant l’Etat ne peut pas tout, les Maires ont eux aussi un rôle majeur dans la lutte contre le terrorisme.

Autant, il est du devoir de l'Etat d'être garant de la sûreté et de notre sécurité et le plus à même d'apporter des réponses homogènes à tout le pays en termes de prévention, autant, il faut considérer que les élus locaux et a fortiori les "Maires" ont un rôle majeur. Ce sont rappelons le, des agents de l'Etat et des Officiers de Police Judiciaire avec des pouvoirs étendus en la matière et les responsabilités en découlant.

Les Maires, premiers maillons de la remontée d'informations

Ce sont les Maires qui connaissent le mieux les activités de leurs concitoyens, celles des associations qu’ils subventionnent très souvent.

Avoir de belles caméras de vidéo-protection (qu'ils n'osent pas nommer vidéo-surveillance par crainte d'être mal vu) n'est pas une garantie de protection, c'est malheureusement trop souvent du tape à l'oeil, du marketing politique, pas plus. Nous avons pu encore malheureusement le vérifier avec Nice. 

Accorder des subventions municipales c'est bien mais lorsque celles-ci tiennent des propos endoctrinant et subversifs à l'endroit de notre société, cela est insupportable et dangereux pour tous. Les Maires doivent redoubler de prudence à ce niveau.

Oui, il faut que les élus, au premier chef les Maires mais aussi les Députés et Sénateurs (Maires le plus souvent) reviennent aux réalités de terrain en travaillant davantage pour savoir ce qui se passe dans leur territoire plutôt que de tenir des discours de velours au ton toujours très moralisateur.

Les forces de police municipale croissent alors que l'on déshabille les forces de police nationale, c'est bien la preuve que désormais il revient aux Maires de participer davantage qu'avant à la sécurité de leurs concitoyens.

Oui, il faut que les élus locaux aillent au charbon pour éviter l'embrasement de la France plutôt que s’indigner et d'entonner la Marseillaise à chaque attentat. Ils ont pour cela toute la légitimité des pouvoirs et des responsabilités qui leur ont été conférés.

Reste à l'Etat bien entendu l'exclusivité de la sûreté, le renseignement intérieur, la coopération internationale.

Des terroristes élevés au lait maternel français, dans des écoles communales...

N'oublions pas que nos terroristes ont grandi au lait maternel français et dans des communes où ils fréquentaient les écoles, les centres sociaux... Ils ne sont pas arrivés de Syrie comme on voudrait nous le faire croire. Ce sont des produits "Made in France".

DAESCH n'est qu'une franchise de la Mort que ces terroristes utilisent pour donner un caractère homogène à leurs actions meurtrières dévastatrices.

L'Etat ne peut pas tout et tout seul.

Maires et élus locaux restent les maillons forts de la lutte contre le terrorisme.

Bonne rentrée à tous et à très vite pour de nouveaux sujets istréens...

Jocelyn PLANELLES

Commenter cet article

Annie CLERC 12/09/2016 18:11

Tu as dépeint la situation délicate de ces années qui voient peser des menaces terroristes grandissantes. Bien sûr de tout temps la sécurité a été le problème majeur ; de tout temps il a fallu contrôler des mouvements hors-la-loi. Mais alors, les peines encourues pour tout contrevenant étaient fortes et dissuasives. Et maintenant ?
La rigueur des répressions a fait place aux discussions et à une éducation à la citoyenneté. Fort bien.
Mais est-ce suffisant au regard de la montée en puissance du terrorisme mondial? Devons-nous attendre les solutions sur le plan national ? Nécessairement, mais pas seulement. Le pouvoir exécutif attribué aux maires doit jouer un grand rôle déterminant et radical.
En ce qui concerne Istres, nous avons la chance que notre maire ait un contact aisé avec toute la population. Il faudrait néanmoins veiller à ce que cette relation de qualité aboutisse à la cessation totale d'activités parallèles illégales ; premier point.
Secundo, et cela est très faisable aussi, il faut protéger les populations musulmanes qui souvent sont stigmatisées, alors qu'elles sont au moins autant dans la souffrance : elles sont prises en otage et montrées du doigt. Notre maire sait là encore argumenter.
Cette politique tournée davantage encore vers notre protection sera-t-elle effective ? Les possibles sont entre nos mains, celles de notre maire ? Oui : nous avons une police de proximité fort capable, et un bon réseau de vidéos-surveillance. Les bons ingrédients.

Bernard 11/09/2016 17:38

Propos réalistes. Istres est mal placé pour donner des leçons de morale. Tout est verrouillé. Mais il faudrait revoir votre police municipale qui utilise des musulmans à des fins personnelles en leur assurant protection envers et contre tout.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents